Après la Suisse, le monde? Le SIB (Institut suisse de bioinformatique) va officiellement codiriger un projet international visant à uniformiser et centraliser les données informatiques des séquences génétiques du coronavirus SARS-CoV-2, a appris Le Temps. Cela afin de faciliter leur utilisation à des fins de recherche, via le portail européen de données Covid-19 Data Portal.