La semaine dernière, la rubrique tech du site de BFMTV épinglait une campagne de publicité menée depuis le début de l’année par la société Fazup. Installée en Suisse, à Delémont (Jura), l’entreprise commercialise des patchs à coller à l’arrière de certains téléphones pour réduire «jusqu’à 96% les ondes absorbées par votre corps et votre tête», selon un des sites de la société.

Le média français mettait en cause la véracité scientifique des promesses de cette société, ainsi que son marketing douteux sur les réseaux sociaux, qui consistait notamment à fournir ses patchs à des influenceuses spécialisées en grossesse ou en parentalité afin de s’assurer une communication bienveillante. Depuis la publication de cet article de BFMTV, les publicités de Fazup sur Facebook ne sont plus actives, selon l’outil de transparence permettant de suivre les activités publicitaires d’une page.