Espace

Swiss Space Systems, un peu plus près des étoiles

Basée à Payerne, la société Swiss Space Systems (S3) développe un système de lancement d’engins spatiaux visant à faciliter l’accès à l’espace. Au Salon du Bourget, à Paris, elle a signé avec le groupe Thales Alenia Space, acteur important de l’industrie aérospatiale mondiale, un partenariat pour le développement de caissons pressurisés

L’espace se rapproche un peu pour Swiss Space Systems (S3). Basée à Payerne, cette société lancée le 13 mars (LT du 14.03.2013) a pour ambition de développer un système de lancement d’engins spatiaux. Lundi lors du Salon aéronautique du Bourget, à Paris, ses responsables ont annoncé un nouveau partenariat signé avec le groupe Thales Alenia Space, acteur important de l’industrie aérospatiale mondiale.

L’idée poursuivie par S3 est la suivante: accrocher, sur le dos d’un Airbus, une petite navette spatiale. Vers 10 000 m d’altitude, celle-ci sera larguée, et enclenchera alors ses moteurs qui la feront grimper jusqu’à 80 km. Là, aux confins de l’atmosphère, l’engin libérera, dans une première phase du projet, des petits satellites pesant jusqu’à 250 kg qui pourront ensuite atteindre leur orbite. La navette, elle, reviendra sur Terre en mode automatique. Premier vol annoncé pour 2018 au plus tôt.

Transport du futur

Dans une deuxième phase, S3 prévoit d’installer dans la soute de la même navette des caissons pressurisés, dont le développement est l’une des activités phares de Thales Alenia Space; la firme a par exemple fourni de tels systèmes pour la Station spatiale internationale. Ces caissons serviront d’abord à héberger des dispositifs pour des recherches en microgravité, dit Grégoire Loretan, porte-parole de S3. L’étape suivante consistera à les aménager pour transporter des humains. Ce qui ouvrira la voie, selon lui, au transport du futur. A savoir des engins spatiaux emportant des passagers à une vitesse de Mach 3 (soit trois fois celle du son) entre continents, en passant par l’espace suborbital. Concernant cette phase, S3 se refuse à communiquer un agenda.

Publicité