Encore une découverte à mettre au crédit du télescope spatial James Webb. Pour la première fois, les données récoltées ont permis à une équipe de chercheurs de l’Université américaine Johns Hopkins de confirmer l’existence d’une petite exoplanète rocheuse orbitant autour d’une étoile. Baptisée LHS 475 b, la planète, dont la présence était déjà supposée grâce à d’autres mesures effectuées par la NASA, a été observée à l’aide d’un instrument explorant le spectre des ondes infrarouges.