Vacciner, vacciner, vacciner. Le mantra est répété par les autorités depuis des mois. Et le président de la task force Covid-19, Martin Ackermann, l’a encore rappelé lors de la conférence de presse de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) le mardi 20 avril. «Le contexte épidémique demande de ralentir les contacts et d’accélérer les vaccinations», a-t-il rappelé en préambule.