Fièvre, fatigue, toux, maux de gorge, mal de tête, perte du goût ou de l’odorat… Avec l’élargissement des critères de dépistage du Covid-19, le nombre de tests effectués a considérablement augmenté en Suisse ces dernières semaines.

Pour preuve: rien qu’entre le 24 et le 30 août, 73 509 tests dits RT-PCR (permettant de détecter l’acide nucléique viral au niveau des fosses nasales ou de la gorge) ont été réalisés auprès de la population, soit 16 000 de plus que la semaine précédente. Selon l’Office fédéral de la santé publique, il s’agit là du niveau le plus élevé enregistré depuis le début de l’épidémie en Suisse.