Blanche-Neige (1937): Premier long-métrage de Disney. La compagnie venait de mettre au point la caméra multiplane. Un système permettant de filmer plusieurs images superposées pour donner une impression de profondeur.

La Belle et la bête (1991): La quasi-totalité de l’animation est encore dessinée en deux dimensions. Mais, pour réaliser les mouvements de caméra de la scène du bal, il a fallu pour la première fois avoir recours à la modélisation 3D.

Toy Story (1995): Premier dessin animé entièrement réalisé en images de synthèse 3D.

Bolt (2008): Pour Markus Gross, directeur du Labo Disney de Zurich, ce long-métrage montre ce que peut devenir la 3D stéréographique, qui, moyennant des lunettes donne l’impression de relief. «L’effet est utilisé subtilement, avec parcimonie, quand il sert l’histoire.»