«La météo semble bonne. Tentative pour le #vol7 avec décollage de Nankin à 18h00 GMT» (20h00 suisses), écrit l’équipe de Solar Impulse sur son compte Twitter. C’est André Borschberg qui pilotera.

«Je crois que cette tentative est la bonne, mais je n’y croirais vraiment que lorsque je décollerai», tempère le pilote:

Qui multiplie ensuite les prises de vue des préparatifs.

Après l’acclimatation, c’est le passage à la douane, qu’immortalise Yasmine Borschberg:

Non sans qu’André Borschberg n’ait effectué la promesse de poser entier Solar Impulse 2 à Hawaï:

Pour cette étape la plus longue du tour du monde (8172 km), André Borschberg déclare être confiant. «Ce sera le vol de ma vie»