Etudier l’océan Austral est un véritable challenge. Le climat y est rude et les eaux tumultueuses. Pour faire face à cet environnement, l’explorateur français Jean-Louis Etienne a imaginé un concept étrange: le Polar Pod, un bateau vertical d’une centaine de mètres. Véritable laboratoire de haute mer, le navire dérivera autour de l’Antarctique, suivant le courant circumpolaire, à partir de décembre 2023 afin de mener des recherches dans cet environnement méconnu.

«Les campagnes océanographiques dans l’océan Austral se font en été et malgré le développement des satellites et des bouées automatiques, il y a un besoin crucial de mesures en mer en toutes saisons», explique Jean-Louis Etienne. L’idée du projet est née il y a dix ans dans le but de remédier à ce manque de données.