Balear, Bravo, Cherokee… Voilà les noms des principaux fongicides à base de chlorothalonil qui doivent d’ores et déjà être bannis des rayons des fournisseurs suisses. La liste complète sera publiée mardi dans la Feuille officielle. L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a annoncé hier matin le retrait obligatoire et immédiat de ces produits et l’interdiction de leur utilisation dès le 1er janvier 2020. Cette décision paraît abrupte, mais elle intervient en réalité à la fin du processus de réexamen de cette substance, qui a pris plusieurs mois.

Lire aussi: Deux pesticides à risque sont encore largement utilisés en Suisse