Un médecin ougandais contaminé par le virus Ebola a été hospitalisé vendredi dans un hôpital de Francfort où il est le deuxième patient traité en Allemagne, ont annoncé les autorités régionales allemandes.

«Le patient est un employé d’une ONG italienne, il a la nationalité ougandaise et a travaillé en tant que médecin en Sierra Leone», a annoncé le ministre des Affaires sociales de la région de Hesse où se trouve Francfort, Stefan Grüttner.

«Il s’est occupé là-bas de personnes atteintes du virus Ebola et a été contaminé», a-t-il ajouté, selon un extrait d’une conférence de presse diffusé par la radio régionale Hessische Rundfunk.

Le malade est arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi par un vol spécial à l’hôpital universitaire de Francfort entouré de nombreuses précautions sanitaires, a-t-il indiqué.

Il va être soigné dans une chambre à l’isolement.

Une autre victime du virus qui provoque des fièvres hémorragiques est hospitalisée depuis la fin août à Hambourg (nord). Aucune information n’a circulé depuis sur l’état de santé de cet expert sénégalais de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), contaminé lui aussi en Sierra Leone.

Le virus a causé la mort de 3.338 morts sur 7.178 cas enregistrés dans 5 pays (Sierra Leone, Guinée, Liberia, Nigeria, Sénégal), dont plus de la moitié au Liberia, selon le dernier bilan de l’OMS.

Aucun vaccin ni traitement homologué n’existe à l’heure actuelle pour détruire ce virus qui est contracté par contact direct avec des fluides corporels.