Santé

Un nouveau médicament entend traiter les dépressions post-partum

Un laboratoire américain va mettre sur le marché le premier médicament contre les dépressions en lien avec la naissance d’un enfant. S’il agit très rapidement, ce traitement est très contraignant et extrêmement onéreux. Il contribue également à occulter toutes les causes non biologiques de cette affection

On la confond parfois avec le baby-blues, cette phase passagère survenant après la naissance d’un bébé et durant laquelle les émotions, à fleur de peau, jouent aux montagnes russes. Mais la dépression post-partum est bien plus que cela. Encore taboue au sein d’une société qui tend à idéaliser cette période de la vie, elle touche – estime-t-on – une femme sur huit en Suisse, et presque autant d’hommes.

Lire aussi: La grossesse, l’affaire des pères