Scanner son corps avec un smartphone, comme on scanne le code-barres d’un pot de crème fraîche afin d’en connaître la quantité de matière grasse: c’est l’objectif de l’application mobile Halo. Développée par Amazon, elle déduit à partir de photos d’une personne sa masse grasse, en pour cent du poids corporel. Mieux, elle le ferait avec une précision comparable à celle d’outils utilisés à l’hôpital, peut-on lire dans une étude en pré-publication sur le site MedrXiv.