«Nous voulons une exploration spatiale européenne.» A l’occasion de la traditionnelle conférence de presse annuelle du directeur général de l’Agence spatiale européenne (ESA), Josef Aschbacher a été on ne peut plus clair sur ses ambitions. L’Autrichien, qui se prêtait ce 18 janvier pour la première fois à l’exercice après sa prise de fonction en mars dernier, a souligné l’importance que revêt pour lui l’exploration spatiale – et par la même occasion, le chemin qui reste à parcourir, sur le plan budgétaire notamment.