Anthropologie

Une griffe d'aigle relance la question de la symbolique chez l'homme préhistorique

Découverte dans une grotte en Espagne, une phalange d'aigle impérial aurait probablement servi de parure à un homme préhistorique. Mais lequel? Un Néandertal, jugent la majorité des experts. Plutôt un homme moderne, avancent quelques dissidents 

C’est un nouveau point gagnant attribué à l’homme de Néandertal, notre cousin. Tel est du moins l’arbitrage de la majorité des paléoanthropologues. Mais comme souvent sur ces périodes anciennes, les choses s’avèrent plus compliquées. De quoi s’agit-il? En 2015, une griffe d’aigle a été exhumée dans une grotte d’Espagne. Ce trophée a probablement servi de parure à un représentant du genre Homo, il y a près de 40 000 ans. La découverte est relatée dans la revue Science Advances du 1er novembre.

Mais qui était au juste cet homme préhistorique qui témoigne là d’une culture symbolique? Etait-il un Néandertal? Ou déjà un homme moderne, un Homo sapiens? Dans le match entre Néandertal et notre espèce, sapiens, à laquelle on a longtemps voulu l’opposer, un doute subsiste sur l’identité de celui qui a emporté ce point.