Qui est déjà passé par la case dépistage du Covid-19 sait ce que représentent les longues heures d’attente – voire parfois d’angoisse – jusqu’à l’obtention d’un résultat. Cette situation pourrait être amenée à évoluer avec l’introduction prochaine, en Suisse, des tests rapides dits antigéniques.