Alors que l’heure du bouclage approchait, vendredi dernier, le nouveau variant s’appelait encore B.1.1.529. Nous attendions le communiqué de l’OMS, qui selon toute vraisemblance allait classer le virus en question comme «préoccupant» et lui donner un nom de lettre grecque, selon sa nomenclature habituelle. C’était au tour de nu, première lettre après mu, le variant alors le plus récemment baptisé.