Tous les vaccins homologués contre le coronavirus sont administrés avec une piqûre intramusculaire. Mais bonne nouvelle pour les bélonéphobes (les phobiques des aiguilles): la seringue ne serait pas l’unique méthode de vaccination possible. De nombreuses entreprises à travers le monde cherchent désormais à créer des versions qui pourraient s’inhaler au lieu de s’injecter.