Après avoir fait la preuve de sa formidable efficacité contre le SARS-CoV-2, la technologie du vaccin à ARN pourrait-elle également changer la donne face au VIH, le virus du sida? C’est en tout cas l’espoir soulevé par un nouvel essai clinique qui débute jeudi 19 août aux Etats-Unis. La société Moderna, à l’origine d’un des vaccins les plus efficaces contre le Covid-19, commence à tester sur l’être humain deux candidats vaccins contre le VIH. De quoi relancer l’espoir de disposer un jour d’un tel vaccin, après des décennies de recherches infructueuses.