Trop rapides alors que des flous demeurent, ou au contraire trop lentes: les campagnes de vaccination lancées dans le monde suscitent moult interrogations et polémiques. Nous faisons le point en une série d’articles

Lire aussi: 

Alors que les campagnes de vaccination ont débuté – de manière plus ou moins efficace – dans plusieurs pays, les inquiétudes se cristallisent sur l'arrivée de deux nouveaux variants génétiques du SARS-CoV-2 qui, selon les premières données disponibles, seraient à l'origine d'une transmission accrue du Covid-19.

Apparu probablement en septembre déjà dans le sud-est de l'Angleterre avant de rapidement s'étendre dans tout le Royaume-Uni, le premier variant, appelé B.1.1.7 puis VOC 202012/01, a été détecté notamment aux Etats-Unis, en France, au Danemark, en Corée du Sud ou encore en Suisse (28 cas signalés au 5 janvier dans sept cantons). Le second, nommé 501.V2, dont la découverte remonterait à octobre, est désormais majoritaire en Afrique du Sud. Il a également été repéré dans plusieurs autres pays, dont la France et la Suisse.