Avec «Tête chercheuse», Le Temps donne la parole aux scientifiques de Suisse romande, pour comprendre ce qui les occupe, les inspire, les fascine et les mobilise dans leurs recherches.

Les précédentes têtes chercheuses:

Valeria Cagno vient de rejoindre Lausanne où elle monte un laboratoire de virologie au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).