Et si l’injection d’un vaccin unique pouvait nous protéger contre le Covid-19, ses différents variants, mais aussi contre le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) ou encore d’autres pathologies liées aux coronavirus?