C’est un travail long et délicat dans lequel s’est lancé Frans de Waal, célèbre primatologue américano-néerlandais. Celui de raconter la vie des singes et de la comparer à celle de notre espèce, plus récemment sous le prisme du genre, masculin ou féminin. Dans son nouvel ouvrage Différents. Le genre vu par un primatologue qui paraît en français le 28 septembre, le scientifique dresse une analyse nuancée de l’origine biologique de certains comportements, souvent attribués à un des deux sexes chez les primates, comme le maternage, la signalisation sexuelle, la violence ou la domination. Et s’attelle à les comparer avec ceux observés dans notre espèce.