Astronomie

Voyager 2 nous raconte l’espace interstellaire

Sept ans après sa jumelle Voyager 1, et quarante-deux ans après avoir quitté la Terre, la sonde américaine livre des mesures inédites sur l’atmosphère aux confins du système solaire

«Sans l’astronomie, l’homme ignore la place qu’il occupe», écrivait Aristote. Difficile, en effet, d’imaginer la destinée humaine au-delà de notre système solaire, cette immense bulle baignée par les rayons de notre étoile. La sonde américaine Voyager 2, qui en a désormais dépassé les frontières, donne une première idée de ce qui compose cet espace interstellaire, et fait avancer nos connaissances à pas de géant. Les résultats viennent d’être publiés dans cinq articles, parus lundi 4 novembre dans la prestigieuse revue Nature Astronomy.

Lire aussi: Voyager 1 aux portes de l’inconnu