La Suisse renégocie actuellement avec Bruxelles un accord sur la santé et la sécurité alimentaire. Si, dans ce cadre, elle devait adopter les normes européennes, elle ne pourrait plus...

fabriquer sur son territoire des cigarettes aussi fortes qu’elle le fait aujourd’hui.

produire du vin contenant un taux de pesticide aussi élevé qu’il peut l’être aujourd’hui.

importer des œufs qui n’auraient pas été pondus au sol.

vendre des fromages dont le temps de fabrication dépasserait 3 ans et demi.

Si elle devait reprendre l’acquis communautaire, la Suisse ne pourrait plus produire sur son territoire des cigarettes plus fortes que 10 mg de goudron, 1 mg de nicotine et 10 mg de monoxyde de carbone.

Des cigarettes trop fortes compliquent les négociations sur la santé avec Bruxelles (20.03.2010)

Quelle grande capitale déplore actuellement une hémorragie de correspondants étrangers?

depuis la crise financière, les médias étrangers se retirent de la ville de Londres, où l’arrogance des banquiers a fini par lasser.

depuis que la politique européenne est devenue ennuyeuse, les médias étrangers quittent Bruxelles.

avec le délitement du secret bancaire, les médias étrangers quittent Zurich, où la place financière a perdu de son attrait.

en raison d’atteintes toujours plus sévères à la liberté d’expression, les médias quittent Pékin.

Sous les effets conjugués d’une crise des médias et d’un basculement des intérêts géopolitiques, les médias ont tendance à supprimer les postes de correspondants à Bruxelles.

Hémorragie de journalistes à Bruxelles (20.03.2010)

Barack Obama a réussi cette semaine ce que plusieurs générations d’élus démocrates avaient échoué à faire. De quoi s’agit-il?

Il a fait voter au Congrès une loi sur l’assurance-maladie qui tend vers une couverture universelle.

Il a obtenu un accord de paix israélo-palestinien.

Il a déjeuné avec le président nord-coréen Kim Jong-il.

Il a obtenu du Congrès un projet de loi sur le plafonnement des bonus dans le secteur financier.

La Chambre des représentants a voté, dans la nuit de dimanche à lundi, une loi réformant le système de santé américain. Bien que les Républicains aient décelé une irrégularité de procédure qui devrait ramener le texte devant la Chambre basse, Barack Obama n’en a pas moins obtenu une percée dans ce dossier.

«Une victoire morale» de l’Amérique (23.03.2010)

Le président Nicolas Sarkozy a remanié son gouvernement. Parmi les hommes politiques suivants, lequel a hérité du ministère du Travail?

Xavier Darcos.

Eric Woerth.

François Baroin.

Eric Besson.

Maillon faible de l’équipe, Xavier Darcos, en charge du ministère du Travail, a été remercié. Il a été remplacé par Eric Woerth, alors ministre du Budget.

L’ouverture aux chiraquiens! (23.03.2010)

Longtemps indétectable dans les analyses des contrôles antidopage, l’hormone de croissance a pu être trouvée récemment sur un rugbyman anglais. Pour quelle raison les sportifs en consomment-ils?

Pour grandir.

Pour développer leurs tissus musculaires.

Pour ses effets hallucinogènes.

Pour empêcher la détection d’autres produits dopants.

Le 24 novembre dernier, Terry Newton, rugbyman évoluant dans le Championnat anglais à XII a été contrôlé positif à l’hormone de croissance. Une première! Depuis une trentaine d’années, la substance est utilisée par de nombreux sportifs pour optimiser entre autre la régénération des tissus du corps et des fibres musculaires.

Hormone de croissance, la fausse révolution (25.03.2010)

Selon quelle personnalité politique non alémanique le renforcement du suisse allemand pose-t-il un vrai problème national?

Antonio Hodgers, conseiller national (Verts/GE), qui peine à s’intégrer à Berne.

Micheline Calmy-Rey, conseillère fédérale (PS/GE), qui ne comprend toujours pas les nuances de langage de ses collègues.

Fulvio Pelli, conseiller national, président du parti libéral radical suisse (PLR/TI). En tant que Tessinois, il trouve scandaleux de devoir apprendre le bon allemand sans pouvoir l’utiliser.

Oskar Freysinger, conseiller national (UDC/VS), qui n’ose pas mettre un pied chez ses électeurs haut-valaisans.

Antonio Hodgers, conseiller national (Verts/GE), s’est récemment installé à Berne pour un an. Dans un article publié dans la NZZ, puis traduit dans Le Temps, il s’attaque au suisse allemand. A ses yeux le dialecte, toujours plus répandu, complique l’intégration du Romand comme du migrant.

Le renforcement du suisse allemand pose un vrai problème national (23.03.2010)

A la suite des nombreuses révélations d’abus sexuels commis par des prêtres sur des enfants, l’Eglise catholique romaine helvétique réagit dans la confusion. Pourquoi?

Elle craint les sanctions de Benoît XVI.

Elle est divisée sur la véracité des accusations.

Elle affiche ses divergences sur la manière de lutter contre ces agressions.

Elle redoute de nouvelles affaires.

L’Eglise catholique se montre divisée sur la manière de lutter contre ces actes. Si le vice-président de la Conférence des évêques suisses (CES) est favorable à l’établissement d’une liste noire des prêtres pédophiles par région linguistique, d’autres plaident pour une liste internationale.

Un registre des prêtres pédophiles? (24.03.2010)

La Suisse a accepté de rouvrir les portes de l’Europe aux Libyens qui en étaient bannis. Elle exige de la Libye qu’elle ouvre en contrepartie ses frontières aux ressortissants de Schengen. Pour quelle raison le gouvernement a-t-il décidé de lâcher du lest?

Pour continuer à bénéficier du soutien de l’Europe.

Pour relancer les investissements libyens en Suisse.

Pour qu’Hannibal Kadhafi puisse se rendre à Genève à son procès.

Pour remercier Mouammar Kadhafi de sa magnanimité.

Cette concession permet à Berne de s’assurer du soutien de l’Europe. En campant sur sa position ferme, Berne aurait mis la présidence espagnole de l’UE et l’Allemagne, les deux médiateurs, dans l’embarras. Et irrité d’autres pays. «En agissant ainsi, nous avons maintenant le poids de l’Europe derrière nous, ce qui est une force pour la suite des négociations», a souligné un diplomate.

Visas pour les Libyens: la Suisse cède pour sauver l’essentiel (25.03.2010)

Elon Musk est le nouveau nom en vogue aux Etats-Unis. C’est celui…

d’une préparation à base de viande de bouc marinée dans la saumure, servie aux repas de gala de la Maison-Blanche.

d’un parfumeur dont la dernière création éponyme fait fureur de Palm Beach à Upper East Side.

du patron des voitures électriques Tesla et des fusées SpaceX, nouveau partenaire de la NASA.

La NASA pourrait confier à SpaceX, une société californienne dirigée par Elon Musk, la tâche d’effectuer des navettes entre la Terre et la Station spatiale internationale.

Elon Musk, l’entrepreneur de demain (25.03.2010)

Cette semaine, dans le cadre d’avancées anthropologiques, les médias ont évoqué la «phalange sibérienne». De quoi s’agit-il?

d’un groupe de chasseurs qui vit en Sibérie et qui présente les mêmes caractéristiques ethniques que les Pygmées.

d’un fragment humain retrouvé dans les montagnes de l’Altaï qui révèle l’existence d’un hominidé inconnu jusque-là.

d’un nouveau parti d’extrême droite russe qui a pour slogan «pour un monde blanc comme neige sur la toundra».

La reconstitution du code génétique d’une phalange trouvée en Sibérie, par une équipe de chercheurs internationaux, semble indiquer l’existence d’un hominidé encore inconnu jusqu’à présent, un cousin éloigné de l’homme de Neandertal et de l’homme moderne, nous. Cette découverte, qui est parue en ligne sur le site de la revue Nature mercredi, jette une lumière nouvelle sur l’histoire de l’homme et de ses migrations.

L’homme a un nouveau cousin sibérien (25.03.2010)