Dans le nord de la Caroline, au temps de la dépression, George Pemberton (Bradley Cooper) se bat pour maintenir à flot son entreprise de bois de construction. Sa femme Serena (Jennifer Lawrence) accuse le coup lorsqu'elle découvre que son conjoint a déjà un fils. Elle qui ne peut être mère retourne sa colère contre l'enfant illégitime de George. Destiné à Darren Aronofsky et Angelina Jolie, Serena est finalement échu à Susanne Bier et Jennifer Lawrence. C'est dire s'il gagne au change. Car la réalisatrice danoise a un talent fou. Elle est capable de transcender un mélodrame romantique comme Love is all you need ou d'exprimer l'amère moelle d'un dilemme moral dans Revenge. Quant à Jennifer Lawrence, le feu de Hunger Games, elle est irrésistible.