S'il poursuit toujours son épopée «La Terre vue du ciel», s'il tourne un film sur l'état de la planète avec Luc Besson (Boomerang sortira à la rentrée 2009), le Français Yann Arthus-Bertrand est également pris par la préparation d'une ambitieuse exposition parisienne.

Le Grand Palais accueillera cet hiver (de la mi-janvier à la mi-février) une série de yourtes. Ces tentes permettront aux visiteurs de découvrir les portraits filmés de l'opération «6 milliards d'Autres» (LT du 21.06.07).

Mais un avant-goût de cette exposition, présenté actuellement à Genève, permet de mieux comprendre la démarche humaniste du photographe.

Celui-ci a envoyé six équipes de réalisateurs dans le monde entier (55 pays visités) pour interviewer des hommes et des femmes, des personnes jeunes ou âgées de toutes extractions sociales. Toujours les mêmes, les questions portent sur des enjeux universels, comme le bonheur, les souvenirs, l'amour, les rêves, la famille, le progrès, etc. Cadré serré sur le visage, chacun y va de ses réponses, tour à tour drôles, émouvantes ou poignantes. Près de 4000 interviews ont ainsi été recueillies sur toutes les latitudes.

Yann Arthus-Bertrand dit avoir eu l'idée de cette fresque vidéo à l'occasion d'une panne d'hélicoptère un jour au Mali. Bloqué sur place, le photographe a fait la connaissance d'un père de famille dans un village qui lui a raconté sa vie et décrit sa seule ambition dans la vie: «Nourrir ma famille». «Je me suis rendu compte que, dans mon hélicoptère, j'étais très loin de cette parole. Je me suis alors dit que de recueillir des expériences et philosophies de vie serait une bonne manière de suggérer une certaine communauté de préoccupations. Nous avons le devoir de nous occuper les uns des autres: il n'y aura pas de développement durable si nous n'arrivons pas à vivre ensemble», remarquait l'autre jour Yann Arthus-Bertrand.

L'installation genevoise propose de courts extraits d'interviews sur le thème général de l'éveil. Dans un espace circulaire plongé dans l'obscurité, six écrans montrent chacun une personne interrogée, que ce soit en Finlande, en Russie ou en Nouvelle-Guinée. Simple et efficace.

6 milliards d'Autres, projet de Yann Arthus-Bertrand, BPN Paribas Suisse, espace Fondation, 4, rue de la Corraterie, Genève. Jusqu'au 4 juillet. Lu-ve 10h à 17h. Infos: http://www.6milliardsdautres.org