«Nous devons reconnaître que l’introduction n’était déjà pas appropriée en 2015 et était devenue complètement hors de propos suite aux révélations du livre de Vanessa Springora»: interpellée sur les réseaux sociaux, la RTS a dépublié juste avant Noël l’émission Comme il vous plaira consacrée à Gabriel Matzneff, diffusée sur Espace 2 le 9 août 2015. Les deux heures d’interview ont été remises en ligne ce mercredi. Disparu, le texte le qualifiant de «libertin ascète hédoniste» et moquant les dames «quakeresses»; à la place, un message succinct rappelant la polémique et l’enquête préliminaire ouverte par la justice française pour viol sur une mineure de moins de 15 ans.

Pas de censure a posteriori, ce qui est toujours mieux pour éviter un possible effet Streisand (quand une nouvelle censurée devient bien plus populaire) – et mieux aussi pour les historiens des idées, et les curieux. A l’écoute, on note le ton du présentateur, empathique, admiratif, évoquant «la grâce d’une plume allègre, bretteuse, chevau-léger, française». On entend quelques allusions aux accusations de pédocriminalité qui poursuivent l’auteur des Moins de seize ans depuis trente ans, sans plus. Mais la conversation est plaisante, spirituelle, cultivée. Gabriel Matzneff est décidément un «bon client».