Le prince Albert, qui succédera à son père le 12 juillet, pourrait reconnaître qu'il est le père d'un garçonnet de deux ans prénommé Alexandre. C'est la mère d'Alexandre, Nicole Coste, une hôtesse togolaise, qui a raconté son histoire au magazine Paris-Match.

Selon le quotidien Le Parisien, Albert de Monaco devrait reconnaître qu'Alexandre est son fils. Ce qui ne suffira pas à faire du petit métis un héritier de la couronne, selon la Constitution monégasque que Rainier avait fait modifier quelques mois avant de mourir.