Alors que spritz et mousse font leur grand retour en terrasse, le Groupement romand d’études des addictions (GREA) organise du 3 au 7 mai prochain une semaine thématique visant à décrypter notre rapport à l’alcool au cours de la pandémie. Comment les semi-confinements successifs ont-ils pesé sur notre propension à «boire un verre»? Comment la prévention a-t-elle pu se faire, pour éviter les comportements à risque? Entretien avec Jean-Félix Savary, son secrétaire général.