Les zadistes étaient prêts à défendre par la force le bois de la Colombière, sur le domaine skiable de La Clusaz, en Haute-Savoie jusqu’au 30 novembre. C’est la date à partir de laquelle il est interdit de procéder à des travaux dans cette zone protégée, pour respecter l’hivernage de la faune. Ils n’auront finalement pas eu à tenir leur position face aux gendarmes jusqu’au début de l’hiver. Le 25 octobre, l’autorisation de creusement d’une retenue collinaire pour alimenter en eau des canons à neige a été suspendue par la justice française.