Sur le couronnement du château, là, tout en haut, il y a des briques. Tiens, d'où viennent-elles et pourquoi donc les trouve-t-on à cet endroit? C'est à travers ce type de détails qu'Ariane Jemelin, responsable des visites guidées thématiques de Lausanne, permet aux curieux de poser un nouveau regard sur la cité. Avec sa collègue Cécile Fornerod, elle propose, le temps d'un été, des balades aux titres enchanteurs: «Détails et anecdotes, Lausanne par le petit bout de la lorgnette» ou «Hygiène, confort et nature: petite histoire du quotidien». A travers les monuments et des textes d'écrivains, on se prend soudain de passion pour les égouts de la ville, pour l'histoire de la première académie protestante de langue française créée à Lausanne.

Jusqu'au 3 septembre, Office du tourisme de Lausanne, 021/613 73 73.

Le Carouge secret

Si Genève a cherché elle aussi à développer des tours de ville thématiques, ils sont souvent détrônés par les visites classiques que réclament les touristes. Ainsi, nous dit-on à l'office du tourisme, le tour «Genève à l'heure de l'apéritif», destiné à être une «balade insolite truffée d'anecdotes», se transforme souvent à la demande des clients en promenade historique. Mais les Genevois ne boudent pas pour autant la découverte de leurs lieux familiers. Ils sont nombreux en effet à se rendre à Carouge où leur est proposé sur demande «Carouge et ses jardins secrets», «Choco Carouge, à la poursuite de la fève odorante».

Office du tourisme, 022 909 70 70; Mairie de Carouge, 022 307 89 87.

Le Sion vinicole Enfin, Sion propose aux amateurs de bons vins un tour des vignobles valaisans. Dégustation et panorama sur la vallée, de Loèche à Martigny.

Office du tourisme, 027 322 85 86.