Pride

Bilal Hassani, une icône au-delà des codes

Candidat de la France à l’Eurovision 2019, le jeune chanteur de 19 ans au look androgyne raconte son court mais déjà tumultueux parcours, entre attaques homophobes et passion débordante

Bien souvent, l’Eurovision ne promet qu’une gloire éphémère. Sur un plateau bardé de spots et de caméras, des anonymes présentent leur unique morceau, attendent nerveusement le décompte des points… et retombent dans l’oubli. Pas lui. Bilal Hassani, candidat de la France à l’édition 2019, s’est vu propulsé sous le feu des projecteurs sans préavis. Avant même sa performance le 14 mai à Tel-Aviv, ce jeune Parisien de 19 ans a fait la une des médias de l’Hexagone et le bonheur des réseaux sociaux. Où il est victime d’une déferlante de violence.

Lire aussi: Bilal Hassani, le «roi» qui illumine les réseaux sociaux