Chaque début de semaine, «Le Temps» propose un article autour de la psychologie et du développement personnel.

Sujets précédents:

Se mettre une race, une mine. Se prendre une murge, une cuite, une biture. Chez les adolescents «cool», il n’y a pas de fête sans alcool. Avec ou sans pétards, mais toujours à boire. C’est ainsi: pour «s’enjailler», il faut s’échapper, perdre pied. Ou alors, chez les garçons, voir qui résiste mieux à ce petit jeu.