Après la bouteille créée spécialement par les Vignerons-encaveurs suisses, c'est au tour de la fameuse Bouteille vaudoise 1822 de faire son apparition dans le commerce. Son retour devrait-on dire, puisqu'elle était courante dans le canton jusqu'au tournant du siècle. De couleur verte, d'un poids record de 600 grammes et d'une contenance de 0,7 litre, la bouteille à la silhouette ronde et au goulot ventru représente en fait la demie du Pot vaudois traditionnel de 1,4 litre. Pour Louis-Philippe Bovard, président de l'Association du Pot vaudois 1822, ce flacon se doit de souligner le renouveau qualitatif des vins vaudois.

LT