Société

C'est encore loin, la mer?

Harumi Klossowska de Rola, créatrice de bijoux, fille du peintre Balthus

– La première fois que vous avez vu la mer?

– Portofino, j'avais 4 ans.

– Quelles vacances, cet été?

– Rien de prévu pour le moment:

je viens d'accoucher.

– La chose qui vous suit partout partout?

– Mon carnet à dessins (pour des ébauches, des esquisses de bijoux).

– Pour vous, «loin», c'est où?

– La lune.

– Une scène typique de vos vacances de quand vous étiez petite?

– Mes parents ne partaient jamais en vacances. Les voyages que nous faisions étaient toujours des voyages officiels. Ma mère et moi accompagnions Papa pour des inaugurations de ses expositions ou des événements auxquels il était convié.

– Le sable: ça gratte, c'est doux ou c'est mille fois mieux que les draps?

– C'est exfoliant.

– «Seul sur le sable, les yeux dans l'eau…»

– Les années 80… Mon adolescence et le temps de mes premières amours.

– Les vacances qui ont changé votre vie?

– Ce sont plutôt les moments

où je travaille qui changent ma vie.

– Bikini, monokini ou maillot nageur?

– Bikini.

– Toute nue?

– Pour un bain de minuit, peut-être…

– Là où vous n'irez jamais?

– L'enfer, vu par Dante.

– Face à la mer, à quoi pensez-vous?

– A «Stand by Me».

– Amour de vacances, vous roulez des pelles ou vous vous prenez un râteau?

– Premières vacances avec la première femme de mon père, Antoinette de Watteville, au Kenya. J'y ai vécu mon premier flirt avec un bel Hollandais… J'avais 15 ans.

– La bande-son des vacances?

– Entre autres: la Sonate pour violon et piano, K. 305 de Mozart. Tenderness par Ravi Shankar et Yehudi Menuhin. Big Time Sensuality de Björk. (Sittin'On) The Dock of the Bay d'Ottis Redding. Grey in LA de Loudon Wainwright, qui me rappelle ma vie à Los Angeles. Bang Bang de Nancy Sinatra. Big Papa de Notorious Big…

– Que trouve-t-on dans votre pharmacie?

– Tous les médicaments les plus chimiques, mais j'ai l'ambition de passer à l'homéopathie.

– Une seule chose à faire, laquelle?

– Observer, dessiner et lire, lire et encore lire.

– Votre pire souvenir?

– Ce jour où j'ai fait une déclaration d'amour dans une voiture en étant assise bien loin de lui, osant à peine le regarder. Et que, lorsqu'il s'est approché pour m'embrasser, j'ai fui la voiture!

– Minuit. Verveine ou Caipirinha?

– Avant, vodka Redbull. Maintenant, verveine.

– Ce que vous oubliez systématiquement?

– Je voyage toujours avec beaucoup trop de bagages. Mon chat, mes vêtements et maintenant la valise de mon fils.

– La maison du bonheur, elle est comment?

– C'est le Grand Chalet, celui de Rossinière, où je vis en ce moment.

– A la rentrée, avec quoi reviendrez-vous?

– Avec plus de bagages encore.

– Et à part ça, vous aimez la salade de riz?

– Je préfère la mousse au chocolat.

Publicité