La cuisine se trouve au centre de la Maison des jeunes de Lausanne. Et quand Christophe Berthet nous y emmène pour la visiter, on sent qu’elle joue un rôle essentiel pour la vingtaine de filles et de garçons âgés de 15 à 18 ans qui vivent ici. En cette fin d’après-midi de novembre, un jeune homme très appliqué et le chef, qui est aussi maître socioprofessionnel, mettent la dernière main au repas du soir: raclette, avec une belle salade mêlée en entrée. Vu la météo, le succès auprès des convives est garanti.