Henri III ne fut pas qu'un bougre mauvais prince, aussi coquet et parfumé qu'une femme, toujours entouré de mignons, non. Comme l'écrit Nicolas Le Roux dans La Faveur du roi, il a, en s'entourant de jeunes hommes efféminés, «participé d'une pédagogie royale visant à montrer que la noblesse n'a pas de légitimité hors du service direct du souverain». Bref, il a préparé le terrain à Louis XIV et donc à tous les chroniqueurs people, ces parasites domestiqués du bel aujourd'hui.

Jack Nicholson, qui ne s'entend plus du tout avec Rebecca Broussard, la mère de leurs deux enfants, a quitté le domicile conjugal pour demander l'asile domestique à Marlon Brando, cependant que la délaissée, furibonde, a répété à ses meilleures copines qu'elle allait demander le divorce et exiger la moitié de la fortune du couple, soit plus de 200 millions de francs.

Selon Le Monde, mine inépuisable de petites histoires recopiées par ci-devant avec un manque de scrupules qui mériterait correction au fouet sur la place publique, selon Le Monde, donc, le ministre de l'Intérieur russe interdit désormais de sourire sur les photos d'identité pour ne pas compliquer le travail des douaniers à qui l'on tend, toujours, son passeport avec une mine grave.