Onze millions de repas servis chaque année, un budget par jour et par tête de 8 fr.75, très précisément, et des effectifs qui fondent comme neige au soleil. Et une cheffe du Département de la défense, Viola Amherd, qui élève les exigences en termes de durabilité et de responsabilité. Tels sont les défis urgents que doit relever l’armée suisse.