66 à 12 pour les Etats-Unis contre le Bangladesh. Depuis trois jours, en effet, 66 images du cyclone américain Bonnie ont été envoyées aux journaux par les agences de presse. Photos prises par satellites, images vues depuis la terre, dessins, infographies, Bonnie est analysé, calculé, calibré. En revanche, durant ce laps de temps, seules 12 photos du Blangladesh ont été envoyées, alors que les deux tiers de ce territoire est inondé. Dans le sous-continent indien, les eaux ont déjà privé 30 millions de personnes de leur abri.

Il est vrai que la densité de photographes et de journalistes est nettement plus grande aux Etats-Unis. Inversement, le Bangladesh, à peine plus étendu que l'Etat de la Caroline du Nord, compte plus de la moitié de la population américaine. Mais toutes les populations ne sont pas égales devant les chiffres.

La preuve, par un autre score: 400 à zéro. Quatre cents, c'est le nombre de victimes du climat au Bangladesh. Zéro, celui des morts causées jusqu'ici par Bonnie. A.Vs