Qu’est ce que la «normalité», en 2021? L'état de crise – économique, sanitaire, le tout avec un climat qui se dérègle – peut-il faire partie de ce nouvel «état normal»? Après deux ans de pandémie, à défaut de «monde d’avant», comment le quotidien s’adapte-t-il à cette réalité ? Le Temps vous propose cette semaine quelques pistes de réflexions sociétales, économique, philosophiques

Un monde perpétuellement «en crise» l’est-il vraiment? Que recouvre l’idée de «retour à la normale»? Difficile d’y voir clair. Depuis que la crise sanitaire s’est déclarée sur l’ensemble de la planète, le monde d’avant fait plus que jamais partie du passé. L’état «normal» des choses est bouleversé. Le philosophe Dominique Bourg, directeur de la publication en ligne La Pensée écologique, coauteur avec la philosophe et économiste Sophie Swaton de Primauté du vivant: Essais sur le pensable à paraître en octobre, nous propose de nous concentrer sur le sens des mots avant de dessiner les contours de l’avenir.