Il n’y a pas d’âge pour s’attaquer aux préjugés: voilà le constat de la journaliste Aurélia Blanc, qui sera à Genève ce jeudi 10 juin dans le cadre de la conférence «Education non-sexiste: et si on parlait des garçons?». Dans son Manuel d’éducation antisexiste pour des garçons libres et heureux, la journaliste française offre à ses lecteurs une vraie boîte à outils. Des jouets aux vêtements, en passant par le registre des émotions, toutes les situations de la vie quotidienne sont abordées pour élargir l’horizon de ceux qui deviendront des hommes.

Lire aussi: Comment être un homme féministe

Le Temps: Votre livre propose des pistes pour éduquer les petits garçons de manière féministe. Si certains hommes sont sexistes, est-ce d’abord parce qu’ils ont été mal élevés?