Peut-être êtes-vous cette personne qui s’assoit, sans gêne et sans masque, à 50 centimètres d’une inconnue dans le bus. Ou alors êtes-vous précisément cette autre qui craint pour sa santé, mais n’ose ni vous demander de vous éloigner, ni changer elle-même de place. Ou encore cette troisième qui, elle, insulterait sans ménagement son voisin avant de quitter son siège.

Le déconfinement n’a pas sonné la fin du Covid-19. En revanche, il demande de faire avec et cela signifie que nos comportements avec autrui doivent s’ajuster pour obéir aux mesures d’hygiène et de sécurité. Mais comment communiquer avec ceux qui n’ont pas la même vision des choses? Comment contrer l’anxiété qui peut nous envahir à l’idée de côtoyer autrui dans l’espace public, ou même de répondre positivement à une invitation à dîner? Emna Ragama Pardos, psychologue et psychothérapeute FSP en thérapie cognitivo-comportementale centrée sur les émotions, spécialiste de l’intelligence émotionnelle et relationnelle, répond à nos questions.