«On est de son enfance comme on est d’un pays», disait Antoine de Saint-Exupéry. Ervé le sait, lui qui n’a jamais eu ni Papa ni Maman. Chat sauvage sans griffes, céleste parmi les clochards de Paris, il est l’auteur des Ecritures carnassières, un livre composé d’une cinquantaine de fragments écrits à même le bitume qui lui sert souvent de couche.