Au fil des semaines, je vous ai montré des ballons, des avions, des pigeons qui évoluent plus ou moins gracieusement dans les airs. Au risque de perturber les rares enfants qui jouent encore à «pigeon vole», je peux vous affirmer, image à l'appui, que le vol n'est pas réservé à une aristocratie d'objets ou d'animaux. Des spécimens du règne végétal se sont également essayés, non sans risques ni sans succès, à cet exercice difficile et même, ne le cachons pas, périlleux. Dans la plaine de Biasca, un chou, prenant à contre-pied les préjugés courants sur sa bêtise, échappe des mains d'un ouvrier agricole déguisé en soldat pour s'en aller rejoindre, d'un bond gracieux, le sac d'un soldat déguisé en ouvrier agricole. A sa manière, il participe au plan Wahlen qui met en œuvre un vaste projet d'extension des cultures pour satisfaire aux besoins alimentaires de la population. Vue sous cet angle, on comprend mieux la préoccupation du troisième homme qui, avec d'infinies précautions, s'applique à boucler sa récolte dans son sac de jute afin de lui couper toute envie de jouer la fille de l'air.

A l'instar d'autres grands photographes, Paul Senn (1901-1953) a effectué des reportages pour illustrer la situation de la Suisse et des Suisses pendant la Seconde Guerre mondiale. Les œuvres qu'il a réalisées dans le cadre du service actif sont conservées aux Archives fédérales suisses, membre fondateur de Memoriav.