La forêt serait le centre sportif le plus utilisé de Suisse, selon l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP). La moitié de la population s'y rend au moins une fois par semaine et y passe une à deux heures. Ce centre sportif-là méritait bien sa kermesse. Le 21 mars est décrété Journée internationale de la forêt depuis les années 1970 dans le monde entier. Et puisque l'année 2005 est celle du sport et de l'éducation physique, la Suisse a décidé de regarder cette fois-ci la forêt sous un angle sportif. Marches entre les sapins, parcours Vita, exercices de bivouac et de grimpe aux arbres, des dizaines d'activités sont proposées dans tout le pays jusqu'en septembre pour faire apprécier le côté dynamique des bois.

Traditionnellement, le coup d'envoi de la Journée internationale de la forêt est donné le premier jour du printemps astrologique par un événement spécial. Cette année, c'est dans les bois lausannois qu'a commencé la fête. C'était dimanche. Les clubs sportifs et les associations utilisant régulièrement la forêt ont organisé des rallyes et des animations. On en a profité aussi pour inaugurer les parcours mesurés de la Fédération suisse d'athlétisme.

Il faut dire que Lausanne est un grand royaume forestier: la ville possède 1882 hectares, dont 1500 sont situés sur le territoire communal, les autres s'étalant aux quatre coins du canton de Vaud, du Jura (Les Amburnex à proximité du Marchairuz) aux Préalpes (hauts de Montreux). Grâce à cette richesse, la ville de Lausanne produit près de 20 000 mètres cubes de bois par année, répartis entre feuillus (30%) et résineux. La proportion du bois de service est de 60%.

La préoccupation de ses gestionnaires est d'appliquer les principes du développement durable: préserver une nature composée d'écosystèmes variés, maintenir des postes de travail, produire des bois de qualité au meilleur coût et garantir un lieu de délassement et d'exercice pour les habitants. Des efforts qui semblent payer: les forêts lausannoises ont reçu en fin de semaine dernière le label FSC (Forest Stewardship Council/Conseil international de bonne gestion forestière), qui devrait leur permettre d'être mieux cotées sur le marché international du bois.

Journée internationale de la forêt. Activités de mars à septembre. Rens. Silviva, antenne romande, tél. 021 693 19 75 ou «http://www.silviva.ch».