De l’extérieur, l’immeuble massif et gris ressemble à n’importe quel autre bâtiment accueillant des bureaux à Cointrin. Mais dans les locaux de Team BDS, l’ambiance change radicalement. Des murs d’un noir mat, des néons qui forment des angles, une fresque, le logo rétroéclairé et les écrans omniprésents donnent l’impression d’avoir pénétré dans l’antre d’oiseaux de nuit, mi-cybercafé, mi-club electro.