Deux stars jugées coupables de diffamation. Un ex-pirate soulagé. Il recevra beaucoup plus d’argent qu’il ne devra en verser. Une ex-épouse qui devra payer et que les internautes ont adoré détester. L’épilogue du procès ultra-médiatique de Johnny Depp contre Amber Heard a sonné mercredi soir. A son cœur, c’est toute une perception de l’opinion publique face aux violences conjugales qu’il est intéressant d’ausculter. Comment analyser le large mouvement pro-Depp et le harcèlement de Heard? Quel rapport avec #MeToo? Geneviève Fraisse, philosophe française de la pensée féministe, directrice de recherche émérite au CNRS et autrice de nombreux essais, répond au Temps.