Mobilité

La guerre des sportives électriques est déclarée

Sur le point d’arriver sur le marché, la Porsche Taycan est la première concurrente à oser s’attaquer frontalement à l’hégémonie de Tesla en matière de sportive 100% électrique

Jusqu’à présent, celui qui souhaitait acquérir une voiture électrique – non pour se contenter de satisfaire sa conscience écologique mais avec l’intention de s’offrir des sensations fortes – n’avait pas beaucoup de choix: une Tesla, modèle S Performance avec son célèbre mode d’accélération «ludicrous» – aberrant, en français dans le texte – représentait le pinacle, l’absolu apogée des performances débridées. Cette confortable limousine, capable d’emmener cinq passagers dans un silence de cathédrale, sait aussi se transformer en bête de course. Elle est capable, sur une accélération, de damer le pion aux plus prestigieuses supercars existantes. Mais ça, c’était avant.

Lire aussi: Le Tessin promeut la voiture électrique