événement

Guy de Maupassant s'invite à la rédaction du «Temps»

Comment une classe de gymnasiens vaudois tente de comparer la presse contemporaine à celle de la fin du XIXe siècle 

Ce mardi, la rédaction du Temps a reçu une classe de bac du Gymnase de Pully-Chamblandes (VD). Elle était accompagnée de son enseignante de français, Muriel Matthey, qui est en train de lui faire lire le roman réaliste Bel-Ami, de Guy de Maupassant (1850-1893).

Comme ce texte (1885) met en scène le monde du journalisme, la professeure a trouvé utile de pouvoir venir visiter nos locaux et d’assister avec ses gymnasiens à la conférence de rédaction de 9 heures. But de l’exercice: que ces élèves se rendent compte de ce qu’est le journalisme contemporain et puissent le comparer avec le fonctionnement de la presse à la fin du XIXe siècle.

Une discussion très ouverte s’en est suivie, où le chef d’édition a pu répondre aux très nombreuses questions des visiteurs sur le fonctionnement d’une rédaction, la formation des journalistes et le basculement qu’opère actuellement la presse vers le modèle numérique.

Après cette expérience «extra-muros», les gymnasiens devront rendre une dissertation qui doit aborder les relations entre presse et pouvoir, la structure thématique d’un journal, la déontologie de la profession et la place des femmes dans le métier et dans les articles. Hier et aujourd’hui. Bon courage!

Publicité